Écologie

Eau / climat
Les murs en pierre sèche influencent le microclimat de leur environnement. La chaleur emmagasinée durant la journée dans les pierres est restituée durant la nuit. Les murs en pierre sèche offrent une protection contre les vents desséchants. Les terrasses empêchent l’érosion et permettent l’accumulation d’eau dans le sous-sol.

Écologie
Les murs en pierre sèche offrent un grand nombre d’habitats divers. Des endroits chauds et froids, secs et humides, ombragés et ensoleillés s’y côtoient de près sur un espace très réduit. Une multitude d’insectes, d’araignées, d’escargots, de reptiles, d’amphibiens trouvent dans le système de fentes d’un mur en pierre sèche des possibilités idéales pour se replier, chasser ou passer l’hiver. De nombreux animaux et plantes se sont spécialisés dans la vie dans les murs en pierre sèche. Des escargots ont adapté la forme de leur coquille à l’étroitesse des fentes, et chez certaines plantes, on observe des stratégies de régulation de l’équilibre hydrique ou de dissémination des graines. Préserver les murs en pierre sèche signifie donc préserver des habitats et contribuer à la conservation de la biodiversité.